Claude Savard devient vice-président technologies de l’information au Groupe Maurice

Claude Savard devient vice-président technologies de l’information au Groupe Maurice

 

C’est avec grand plaisir que nous annonçons la nomination de Claude Savard à titre de vice-président technologies de l’information au sein de l’équipe de direction du Groupe Maurice. Il nous parle aujourd’hui de son parcours et de la nature de sa mission.

 

Claude, quelles sont les grandes étapes de votre parcours professionnel ?

Pour commencer, j’ai une formation universitaire en technologies de l’information. Je cumule 26 ans d’expérience dans ce domaine, dont 22 ans à titre de premier gestionnaire des technologies de l’information. J’ai évolué dans divers secteurs d’activités au sein de grandes entreprises telles que REXFOR, SGF, Le Cirque du Soleil, Résidences Allegro, Chartwell et GDI, et ce, toujours dans des contextes de transformation et de croissance.

 

Pourquoi avoir choisi Le Groupe Maurice ?

Je suis familier avec l’industrie des résidences pour aînés (RPA) pour y avoir œuvré pendant plus de huit années chez Résidences Allegro et Chartwell. C’est un passage de ma carrière que j’ai tout particulièrement apprécié. Lorsque je travaillais pour la compétition, Le Groupe Maurice était une référence, un modèle à suivre, tant au niveau de la qualité de ses produits que de sa réputation indéniable de joueur de premier plan parmi les RPA.

Après m’être éloigné de ce secteur pendant quatre ans, une opportunité d’y retourner s’est présentée avec Le Groupe Maurice. Je ne pouvais pas laisser passer la chance de me joindre à une équipe possédant une telle notoriété dans l’industrie !

 

En quoi consistera votre mission avec votre équipe ?

J’arrive au Groupe Maurice dans un contexte de transformation et de croissance de l’entreprise, mais aussi, de toute l’industrie des RPA. C’est un terreau très fertile pour innover et se positionner en tant que leader de l’industrie. Ce sont les meilleures idées qui font la différence. Ma mission est donc de contribuer aux changements qui s’imposent dans un tel contexte. Je dois aussi bonifier l’intelligence d’affaire, omniprésente au sein du Groupe Maurice, par une utilisation judicieuse des technologies de l’information.

 

Envisagez-vous des défis techniques à relever ?

Évidemment, comme dans toute entreprise en transformation. Les employés du Groupe Maurice seront bientôt confrontés à l’utilisation de nouvelles technologies dans leur quotidien. Ce sera un défi de taille que de développer et mettre en place les technologies de l’information qui vont rendre Le Groupe Maurice encore plus « intelligent », efficace, efficient, et surtout, mieux préparé à répondre aux besoins de la clientèle. Mais le plus grand défi sera de développer les nouvelles compétences requises par nos employés pour mettre à profit ces technologies de l’information et de s’assurer de la pérennité de ces compétences dans le temps.

 

Vous êtes en poste depuis le 9 janvier dernier. Quelles sont vos premières impressions dans vos nouvelles fonctions ?

Je comprends d’avantage le pourquoi de la notoriété du Groupe Maurice dans son industrie. J’ai affaire à des gens compétents, engagés et déterminés à être les meilleurs. Ça semble inscrit dans l’ADN de l’équipe à tous les niveaux. Si je peux me permettre cette comparaison, Le Groupe Maurice est un peu comme le Cirque du Soleil de l’industrie des RPA : ils n’ont pas peur de redéfinir les standards et de faire les choses différemment. Et je parle d’expérience…

 

 

Restez connectés
Articles connexes
Laissez votre commentaire

vider le formulaireSoumettre